Tech et cobalt : le travail des enfants une nouvelle fois dénoncé

par Teknolojia News

[Article issu de la Newsletter] Revoilà la question du cobalt congolais, plus précisément de son extraction, qui revient à la Une de l’actualité. Et cette fois, c’est d’outre-Atlantique qu’est venue la polémique : une plainte a en effet été déposée auprès de la Cour fédérale par le collectif International Rights Advocates, au nom de 14 plaignants, contre les géants de la Tech américaine (Apple, Alphabet ou encore Microsoft), accusés de profiter du travail des enfants dans les mines de RDC.

Cette plainte, si elle vise des sociétés américaines, met une nouvelle fois en lumière les lacunes dans l’encadrement de l’extraction minière dans le pays. Deux sociétés présentes en RDC sont dans l’oeil du cyclone – Huayou Cobalt (Chine) et Glencore (Suisse) – qui se défendent arguant que certains sites incriminés ne sont plus sous leur autorité (indirecte, ces multinationales possédant de nombreuses sociétés, de taille bien plus modeste).

Il est vrai que 15% de la production de cobalt en RDC seraient l’affaire d’exploitations « artisanales ». Mais selon l’IRA, les géants californiens ne pouvaient ignorer  la nature de leurs chaînes d’approvisionnement… (Photo : Monusco / CC)

📬 L’essentiel de la Tech africaine est dans notre newsletter

Lire aussi

Laisser un commentaire