Avec Bboxx, l’énergie solaire séduit l’Afrique

par Teknolojia News

[Article issu de la Newsletter] Ça s’active pour l’énergie solaire en Afrique. Bboxx, startup britannique présente au Togo, en RDC, au Rwanda et au Kenya vient de lever 6 millions d’euros auprès de 4400 investisseurs uniques sur la plateforme de financement participatif Trine, un record pour l’énergie solaire en Afrique, s’est félicité Mansoor Hamayun, PDG et cofondateur de Bboxx. L’entreprise compte donc s’implanter aussi au Sénégal, au Mali et en Guinée, et pourvoir en électricité durable plus de 200 000 personnes.

Le groupe britannique n’en est pas à son premier coup d’éclat : Africa Infrastructure Investment Managers (AIIM) avait financé Bboxx à hauteur de 31 millions de dollars (28 millions d’euros) en janvier dernier. Mais c’est au Togo, où près d’un cinquième de la population rurale n’a pas accès à l’électricité, que l’énergie solaire semble progresser le plus vite en Afrique : Electricité de France (EDF) avait pris 50% de parts dans sa filiale togolaise en novembre 2018 et le gouvernement togolais a été le premier sur le continent à accorder une subvention pour l’installation d’infrastructures solaires.

Lire aussi

Laisser un commentaire