Avec Bizao, mobile money rime avec e-commerce

par Teknolojia News

[Article issu de la Newsletter] 400 millions de comptes en Afrique subsaharienne, une croissance de 40% sur trois ans… Les chiffres du mobile money en Afrique donnent le vertige. Néanmoins, seuls 10% des transactions par mobile sont destinées à l’achat marchand – le reste étant consacré à du transfert d’argent entre particuliers. La startup Bizao veut favoriser l’e-commerce par mobile grâce à sa plateforme d’interopérabilité, qui permet de fluidifier les échanges financiers.

Créée en 2017 par Aurélien Duval-Delort alors qu’il travaillait encore pour Orange, Bizao a pris son indépendance de l’opérateur français en septembre dernier. Sise à Paris, la startup financière compte deux filiales sur le continent (Dakar et Abidjan) et est présente en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Cameroun, en République démocratique du Congo et au Burkina Faso. Elle devrait étendre son périmètre à cinq nouveaux pays à court terme avant d’envisager un déploiement sur tout le continent. La Tribune et Financial Afrik lui consacre chacun un portrait.

Lire aussi

Laisser un commentaire