Levées de fonds : plus de 2 milliards de dollars pour les startups africaines

En 2018, la barre du milliard avait été franchie. En 2019, on double quasiment la mise. Le dernier rapport du fonds de capital risque Partech Africa, publié mercredi, a montré l’intérêt toujours grandissant des investisseurs pour les jeunes pousses africaines. L’année dernière, les startups africaines ont levé 2,02 milliards de dollars (1,82 milliard d’euros), ce qui constitue une augmentation de 74% par rapport à l’année précédente. Pour arriver à ce chiffre impressionnant, Partech Africa a analysé 250 levées de fonds réalisées par 234 startups sur le continent. 

Lire également : Les femmes, toujours laissées-pour-compte de entrepreneuriat africain

Au-delà de ce chiffre record, quels sont les autres enseignements de cette étude ? Concernant les secteurs d’investissement, pas de surprise : les sociétés spécialisées dans l’inclusion financière raflent la mise (54,5% des investissements). Côté pays, l’Egypte s’invite sur le podium, en compagnie du Nigeria et du Kenya, reléguant l’Afrique du Sud et ses startups au pied des marches. Enfin, toutes les étapes de croissance connaissent une embellie.

Le rapport de Partech n’est pas le seul consacré au levées de fonds en Afrique. D’autres paraissent traditionnellement en début d’année, comme ceux de WeeTracker ou Briter Bridges. Voici un article de Quartz Africa qui revient sur les différences entre ces études. (Infographie : Partech Africa)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.