Le poison du spam téléphonique en Afrique du Sud

par Teknolojia News

La presse spécialisée a continué de faire écho cette semaine au dernier classement du fournisseur de services anti-spam Truecaller, reprenant principalement un chiffre : les appels téléphoniques intempestifs ont augmenté de 300% au cours de l’année écoulée. Mais si l’on se penche de plus près sur cette étude, il en ressort quelques enseignements intéressants concernant l’Afrique.

Tout d’abord et surtout, la position de l’Afrique du Sud, qui pointe à la quatrième place de ce classement mondial. Les Sud-Africains utilisant l’application Truecaller ont reçu en moyenne 21 appels indésirables en 2018, soit une augmentation de 40% par rapport à 2017. Et alors que certains marchés africains ont disparu du Top 20 (Kenya, Nigeria), l’Afrique du Sud, elle, gagne donc une place.

Le rapport détaille aussi la nature de ces appels : “Près de la moitié (49%) de tous les principaux appels de spam en Afrique du Sud sont liés à des escroqueries, par exemple […] lorsque quelqu’un prétend appeler de votre banque ou d’une entreprise en disant que votre compte a été détourné et a besoin de votre aide pour en reprendre le contrôle” Le télémarketing reste aussi “un grand problème”, comptant pour 38% des appels indésirables.

LIRE LE RAPPORT TRUECALLER

Lire aussi

1 commentaire

L’Afrique du Sud va étendre son programme d’incubation | Teknolojia janvier 14, 2020 - 5:50

[…] Lire également : Le poison du spam téléphonique en Afrique du Sud […]

Répondre

Laisser un commentaire