La fièvre des investissements dans les startups gagne l’Afrique

par Teknolojia News

[Article issu de la Newsletter] En début d’année, nous vous parlions de cette avalanche de rapports qui sortaient sur l’argent investi dans la Tech en Afrique. Eh bien, il faut y ajouter celui de Partech Africa. Et le chiffre avancé par le fonds de capital risque dans son étude annuelle sur les investissements dans les startups africaines est plutôt vertigineux : en 2018, celles-ci ont levé plus d’1,16 milliard de dollars, soit plus du double de l’année précédente. Ainsi en trois ans seulement, ces investissements ont été multipliés par quatre.

A lire aussi : Que valent (vraiment) les données sur les startups africaines ?

Evidemment, il faut mieux être une startup à Nairobi plutôt qu’à Bamako. Le rapport montre un retard criant des entreprises d’Afrique francophone sur leurs homologues du Kenya, du Nigeria ou d’Afrique du Sud, bien plus attractives. Seul le Sénégal tire son épingle du jeu avec 22 millions de dollars récoltés. Autre enseignement : les investisseurs sont prêts à miser plus lors de la phase d’amorçage, synonyme d’une confiance plus grande dans l’écosystème africain.

📬 L’essentiel de la Tech africaine est dans notre newsletter

Lire aussi

Laisser un commentaire