Togocom n’est plus (entièrement) togolais

par Teknolojia News

[Article issu de la Newsletter] “Une nébuleuse fait main basse sur Togocom”, titrait cette semaine L’Alternative, journal bi-hebdomadaire d’opposition togolais. Et pour cause : le 6 novembre, le gouvernement togolais a annoncé avoir accepté l’acquisition, pour une somme de 210 milliards de francs CFA (320 millions d’euros), de 51% des parts de Togocom, aujourd’hui holding d’Etat détenant Togo Télécom et Togocel, par Agou Holding.

Ce consortium international est composé d’Axian Group, un groupe africain basé à Madagascar, et d’Emerging Capital Partners, une société de capital-investissement panafricaine mais dont le siège social se situe à Washington, D.C., aux Etats-Unis.

Si ce rachat est contraire à l’idée de base de Togocom, en 2017, qui était de créer une société détenue à 100% par l’Etat togolais, l’annonce était attendue depuis que le parlement a voté la privatisation de la holding en novembre 2018.

Pour le gouvernement, il s’agit de “permettre au Togo de devenir la référence régionale en matière de performance très haut débit, d’inclusion financière et de solutions technologiques pour les entreprises“, peut-on lire dans le communiqué. Le consortium a d’ailleurs promis d’investir 245 millions d’euros dans la holding télécom. A lire sur Digital Business Africa. (Photo : The EiTi / Flickr / CC)

Lire aussi

Laisser un commentaire