Togocom n’est plus (entièrement) togolais

par Teknolojia News

[Article issu de la Newsletter] « Une nébuleuse fait main basse sur Togocom », titrait cette semaine L’Alternative, journal bi-hebdomadaire d’opposition togolais. Et pour cause : le 6 novembre, le gouvernement togolais a annoncé avoir accepté l’acquisition, pour une somme de 210 milliards de francs CFA (320 millions d’euros), de 51% des parts de Togocom, aujourd’hui holding d’Etat détenant Togo Télécom et Togocel, par Agou Holding.

Ce consortium international est composé d’Axian Group, un groupe africain basé à Madagascar, et d’Emerging Capital Partners, une société de capital-investissement panafricaine mais dont le siège social se situe à Washington, D.C., aux Etats-Unis.

Si ce rachat est contraire à l’idée de base de Togocom, en 2017, qui était de créer une société détenue à 100% par l’Etat togolais, l’annonce était attendue depuis que le parlement a voté la privatisation de la holding en novembre 2018.

Pour le gouvernement, il s’agit de « permettre au Togo de devenir la référence régionale en matière de performance très haut débit, d’inclusion financière et de solutions technologiques pour les entreprises« , peut-on lire dans le communiqué. Le consortium a d’ailleurs promis d’investir 245 millions d’euros dans la holding télécom. A lire sur Digital Business Africa. (Photo : The EiTi / Flickr / CC)

Lire aussi

Laisser un commentaire