A Maurice, les Africains ont la tête dans les étoiles

par Teknolojia News

L’Afrique, nouvel acteur dans la conquête spatiale ? De nombreux pays du continent ne cachent plus leurs désirs d’explorer les astres (le projet de premier satellite éthiopien, prévu pour 2019, est à redécouvrir dans notre première édition). Le 17 et 18 décembre, 80 acteurs africains se sont réunis au Centre des sciences Rajiv Gandhi à Port-Louis, capitale de l’Etat insulaire de Maurice, pour discuter de cette incursion spatiale.

Lire également : L’Ethiopie va lancer son premier satellite grâce à la Chine

Deuxième atelier sur le sujet, intitulé « Lancer l’Afrique : Exploration de l’espace, innovation et entreprises », ce rendez-vous était centré sur les enjeux économiques et de développement.

Parmi les participants, des étudiants, des jeunes professionnels, des scientifiques, des chefs de file de l’industrie et des représentants gouvernementaux, rapporte l’agence de presse chinoise Xinhua. Mais aussi Leel Devi Dookun-Luchoomun et Yogida Sawmynaden, ministres mauriciens de la Communication et de l’Innovation, et de la Technologie, qui en ont profité pour mettre en avant le MIR-SAT1, premier nanosatellite mauricien, « qui devrait permettre un meilleur suivi et une meilleure prise de décision en ce qui concerne les activités terrestres et maritimes », explique Xinhua.

Lire aussi

1 commentaire

Le Sénégal vu du ciel, gratuitement | Teknolojia janvier 10, 2020 - 4:01

[…] Lire également : A Maurice, les Africains ont la tête dans les étoiles […]

Répondre

Laisser un commentaire