L’Ethiopie lancera son premier satellite grâce à la Chine

par Teknolojia News

Le projet spatial de l’Ethiopie entre dans le concret. Début novembre, l’Agence éthiopienne des sciences et technologies de l’espace annonçait qu’un satellite national serait bel et bien lancé en septembre 2019, avec le concours de la Chine. Après une réunion en août, les représentants des deux agences spatiales se sont à nouveau rencontrés la semaine dernière.

Pékin devrait financer les trois-quarts des huit millions de dollars que coûtera la capsule principalement destinée aux mesures du climat. L’Ethiopie rejoint ainsi le club encore très fermé des pays africains ayant défié la stratosphère (ils sont désormais huit avec l’Egypte, l’Afrique du Sud, l’Algérie, le Nigeria, le Maroc, le Ghana et le Kenya).

Si la Chine collabore à ce premier lancement, il n’en sera pas de même pour le second. Addis-Abeba souhaite en effet être en mesure de lancer un autre satellite, de façon totalement indépendante cette fois, grâce au transfert de technologies induit par cette première collaboration.

En attendant, certains experts sont sceptiques, relève Quartz Africa : “Bien qu’Addis-Abeba indique qu’elle utilisera le satellite pour surveiller les cultures et les conditions météorologiques, elle pourrait aussi l’utiliser à des fins d’espionnage”, notamment de dissidents.

Lire aussi

3 commentaires

Numérisation : le Bénin cherche l’inspiration très au nord | Teknolojia janvier 10, 2020 - 2:01

[…] Lire aussi : L’Ethiopie lancera son premier satellite grâce à la chine […]

Répondre
A Maurice, les Africains ont la tête dans les étoiles | Teknolojia janvier 10, 2020 - 3:30

[…] Lire également : L’Ethiopie va lancer son premier satellite grâce à la Chine […]

Répondre
Sira, l’appli qui trouve un job aux « repats  éthiopiens | «Teknolojia janvier 10, 2020 - 3:47

[…] Lire également : l’Ethiopie lancera son premier satellite grâce à la Chine […]

Répondre

Laisser un commentaire