Coronavirus : épidémie d’annulations et de reports dans la Tech africaine

par Teknolojia News

[Article issu de la Newsletter] L’épidémie de coronavirus plombe tout. Le fonctionnement des services de santé, le moral, et finalement surtout… l’économie. L’Afrique, qui n’est plus épargnée, expérimente aussi ces désagréables conséquences. Son secteur des nouvelles technologies particulièrement. Pourquoi ? Déjà parce que les bourses africaines sont en berne. Les places fortes de la Tech comme le Nigeria et le Kenya sont durement affectées. La bourse de Johannesburg a, elle, plongé de plus de 9% jeudi, tirée vers le bas par des fleurons de la téléphonie comme MTN (-13,9%) ou Vodacom.

Seule note d’optimisme, selon le spécialiste Romuald Yonga dans Jeune Afrique : ces chutes de titres vont peut-être permettre aux Africains de se réapproprier leurs entreprises, largement aux mains d’investisseurs étrangers. 

Lire également : Plus d’investissements britanniques à venir dans la Tech africaine ?

Autre point noir : la consommation, elle aussi morose. Les spécialistes du secteur des télécommunications envisagent une année très compliquée pour les ventes de smartphones, véritables portes d’entrée des Africains vers la technologie courante. Ce qui devrait avoir un impact à moyen terme sur de nombreux services. 

Mais là où les conséquences de l’épidémie de Covid-19 sont les plus directement démontrables, c’est dans les annulations ou reports en série des événements tech consacrés au continent. Voici les principaux rendez-vous concernés :

📬 L’essentiel de la Tech africaine est dans notre newsletter

Lire aussi

Laisser un commentaire