La blogosphère africaine se mobilise contre le Covid-19

par Teknolojia News

Blogueurs et blogueuses de tous les pays, unissez-vous ! Face à la progression de l’épidémie de Covid-19 sur le continent, le web africain fait bloc. Et à défaut d’avoir un impact sur une quelconque réponse médicale, ses têtes d’affiche font dans la pédagogie.

L’Union nationale des blogueurs de Côte d’Ivoire a par exemple mis en ligne, sur sa page Facebook, une vidéo rappelant les « gestes barrières » pour limiter la propagation du virus. « Depuis quelques semaines, nous assistons à la progression de la maladie à coronavirus sur le territoire ivoirien, constate dès les premières minutes, Foster N’Cho, le président de l’UNBCI. Nous invitons les population à rester sereines, à rester calmes, et à respecter les gestes utiles, présentés par le gouvernement. »

La Côte d’Ivoire a déclaré, lundi 23 mars, l’état d’urgence face à l’épidémie, en imposant notamment un couvre-feu entre 21h et 5h du matin. Le pays compte jusqu’ici 25 cas déclarés

Lire également : Epidémie d’annulations et de reports dans la Tech africaine en raison du Covid-19

Discussions en ligne

Même souci de pédagogie dans la blogosphère béninoise. Le collectif des Blogueurs du Bénin a ainsi entrepris d’initier des discussions en ligne sous le hashtag #AgirContreCovid19, et appelle ses abonnés à y participer. Il diffuse aussi massivement, à travers son compte ou ceux de ses membres, des messages de prévention et de lutte contre certaines (fausses) idées véhiculées dans la population.

Ce combat contre les fausses informations, nombreuses sur le sujet, est aussi menée sur la plateforme de blogs malienne Benbere.

Incontournable, le sujet du Covid-19 et de sa rapide propagation s’invite ainsi dans toutes les discussions sur le web africain. Sur la plateforme Mondoblog, les billets s’enchaînent pour dénoncer tantôt le laxisme des gouvernants, tantôt les croyances, tenaces, ancrées dans les sociétés et qui entravent la lutte contre l’épidémie. « Lorsqu’on entend certains Africains dire [en Afrique] qu’ils sont immunisés contre le coronavirus par la « grâce du soleil » et que le Covid-19 reste moins dans la chaleur que dans le froid, on constate que les rumeurs ont la vie dure », regrette ainsi Fofana Baba Idriss, dans son article « Coronavirus, en Afrique on croyait à une « affaire de blancs » ».

Dans leur grande majorité, et à l’image du Nigérian Jide Ogunsanya, les blogueuses et blogueurs africains se font, une fois n’est pas coutume, le relais de leurs gouvernants : l’heure n’est pas (encore) à la polémique.

📬 L’essentiel de la Tech africaine est dans notre newsletter

Lire aussi

Laisser un commentaire