Tunisie : cette 5G qui suscite (déjà) des convoitises

par Teknolojia News

La 5G devrait débarquer dans un peu plus de deux ans sur le continent et parmi les premiers pays à en bénéficier, figurera vraisemblablement la Tunisie. C’est ce qu’a confirmé le ministre des Technologies Anouar Maarouf lors du deuxième atelier sur la 5G et l’innovation, organisé à Tunis par l’Agence nationale des fréquences.

Lire également : Le best-of du best-of de la Tech africaine

Evidemment, et même si la 4G est encore inégalement déployée dans de nombreux pays, cette nouvelle perspective aiguise les appétits. Il n’y a qu’à lire cette intervention du président Afrique du Nord du géant chinois Huawei cette semaine dans La Tribune pour s’en convaincre. « Avec un taux de souscription unique aux services mobiles de 44%, dont un tiers de smartphones, l’équation numérique en Afrique s’est totalement transformée en quelques années », rappelle Jibin Cao qui voit dans le déploiement de la 5G l’occasion de « plus d’échanges, [de] systèmes de transmissions plus complexes et [d’]une capacité à imaginer les services qui seront la norme demain. »

Or justement, Huawei est en pleine prospection en Tunisie. Le géant de la téléphonie a déjà effectué des tests à Tunis en mai dernier, en partenariat avec Tunisie Télécom. (Photo : Christoph Scholz / CC)

mobile 1

Lire aussi

2 commentaires

Huawei à l’offensive en Afrique, du nord au sud | Teknolojia janvier 21, 2020 - 2:26

[…] partenariat entre le fabricant chinois et le réseau sud-africain de données Rain autour de la 5G, dont Huawei est l’un des grands bâtisseurs […]

Répondre
Huawei à l'offensive en Afrique, du nord au sud - Teknolojia mars 13, 2020 - 9:55

[…] le fabricant chinois et le réseau sud-africain de données Rain autour de la 5G, dont Huawei est l’un des grands bâtisseurs […]

Répondre

Laisser un commentaire