Tunisie : cette 5G qui suscite (déjà) des convoitises

par Teknolojia News

La 5G devrait débarquer dans un peu plus de deux ans sur le continent et parmi les premiers pays à en bénéficier, figurera vraisemblablement la Tunisie. C’est ce qu’a confirmé le ministre des Technologies Anouar Maarouf lors du deuxième atelier sur la 5G et l’innovation, organisé à Tunis par l’Agence nationale des fréquences.

► Lire également : Le best-of du best-of de la Tech africaine

Evidemment, et même si la 4G est encore inégalement déployée dans de nombreux pays, cette nouvelle perspective aiguise les appétits. Il n’y a qu’à lire cette intervention du président Afrique du Nord du géant chinois Huawei cette semaine dans La Tribune pour s’en convaincre. “Avec un taux de souscription unique aux services mobiles de 44%, dont un tiers de smartphones, l’équation numérique en Afrique s’est totalement transformée en quelques années”, rappelle Jibin Cao qui voit dans le déploiement de la 5G l’occasion de “plus d’échanges, [de] systèmes de transmissions plus complexes et [d’]une capacité à imaginer les services qui seront la norme demain.”

Or justement, Huawei est en pleine prospection en Tunisie. Le géant de la téléphonie a déjà effectué des tests à Tunis en mai dernier, en partenariat avec Tunisie Télécom. (Photo : Christoph Scholz / CC)

mobile 1

Lire aussi

2 commentaires

Huawei à l’offensive en Afrique, du nord au sud | Teknolojia janvier 21, 2020 - 2:26

[…] partenariat entre le fabricant chinois et le réseau sud-africain de données Rain autour de la 5G, dont Huawei est l’un des grands bâtisseurs […]

Répondre
Huawei à l'offensive en Afrique, du nord au sud - Teknolojia mars 13, 2020 - 9:55

[…] le fabricant chinois et le réseau sud-africain de données Rain autour de la 5G, dont Huawei est l’un des grands bâtisseurs […]

Répondre

Laisser un commentaire