En Afrique, des données mobiles moins coûteuses, selon l’AAI

par Teknolojia News

[Article issu de la Newsletter] On sait que l’un des défis majeurs qui se posent au continent, lorsque l’on évoque l’accès à internet, est le prix des données mobiles. Une dépense qui peut peser significativement sur le budget des ménages et que scrute avec attention l’Alliance for Affordable Internet (AAI).

Celle-ci relève néanmoins que sur le dernier trimestre, l’internet mobile est devenu globalement plus abordable en Afrique. Désormais, et en moyenne, 1 Go de données représente 7,1% du revenu mensuel moyen contre 9% il y a un an.

Mieux, c’est dans les pays aux plus faibles revenus que la baisse est la plus sensible, note l’AAI. Exemple avec la Sierra Leone, où le coût du Go a chuté de 25,9% à 9,9%, « après l’introduction d’un certain nombre de forfaits plus abordables ». Une chute similaire est également observée au Zimbabwe, pays bien connu pour son internet hors de prix. Mais là, point de geste des FAI : c’est le revenu moyen, en hausse selon la Banque mondiale, qui serait à l’origine de cette baisse, analyse le site Techzim. (Photo : infographie AAI)

📬 L’essentiel de la Tech africaine est dans notre newsletter

Lire aussi

1 commentaire

Dans 5 ans en Afrique, deux fois plus de recettes grâce aux données mobiles - Teknolojia mars 13, 2020 - 9:16

[…] Lire également : En Afrique, des données mobiles moins coûteuses, selon l’AAI […]

Répondre

Laisser un commentaire